Courrier aux élu⋅e⋅s de l’agglomération à propos du plan de boisement

Le texte reproduit ci-dessous est adressé aux élu⋅e⋅s de la communauté d’agglomération Grand Calais Terres & Mers et a été envoyé par courrier à la présidente et aux maires des communes le 28 juillet 2020. Une copie a également été transmise à la presse locale : La Voix du Nord et Nord Littoral.

Objet : Plan de boisement communal et intercommunal

Madame la Présidente,
Mesdames et Messieurs les Maires,
Mesdames et Messieurs les Conseiller⋅e⋅s communautaires de Grand Calais Terres & Mers,

Le mois de novembre, le plus propice à la plantation des arbres et des fruitiers en particulier, arrive à grands pas. Vous le savez, la plantation d’arbres, et aussi d’autres plantations telles que des arbustes ou des haies, améliorent la qualité de l’environnement dans la lutte contre le changement climatique. Par la séquestration du carbone et la production d’oxygène, mais aussi parce qu’elle est propice au développement de la biodiversité, à l’amélioration du cadre de vie (notamment en milieu urbain) ou qu’elle aide encore à l’infiltration des eaux pluviales, elle contribue à la santé et au bien-être de tou⋅te⋅s les habitant⋅e⋅s.

La municipalité de Calais s’est engagée à planter mille arbres par an sur la commune. Dans le cadre de son Plan « Un million d’arbres en Hauts-de-France en trois hivers » la Région propose et proposera des appels à projets permettant de soutenir les opérations de plantations sur le foncier public des communes notamment. Dans sa délibération du 30 juin 2020, la commune de Calais fait part de son souhait de profiter de ce dispositif en proposant trois projets de plantations.

Continuer la lecture de « Courrier aux élu⋅e⋅s de l’agglomération à propos du plan de boisement »

Les premières réponses des candidat⋅e⋅s au Pacte pour la Transition lors du débat des élections municipales sur Wéo

Mardi 11 février, a eu lieu un débat télévisé entre six des sept candidat⋅e⋅s déclaré⋅e⋅s aux élections municipales à Calais. Il était diffusé par la chaîne de télévision régionale Wéo et était animé par Jean-Michel Lobry, PDG de Wéo, et Olivier Pecqueux, chef d’édition du journal régional La Voix du Nord à Calais. La rediffusion du débat est disponible sur le site de Wéo.

Les candidat⋅e⋅s présent⋅e⋅s étaient :

  • Natacha Bouchart (liste de la majorité sortante)
  • Françoise Millot (Lutte ouvrière)
  • Virginie Quénez (union de la gauche et des écologistes, liste Respirer Calais 2020)
  • Laurent Roussel (sans étiquette, liste Rassemblement des citoyens calaisiens)
  • Pierre Taverne (sans étiquette, liste Groupe d’Action Municipal)
  • Rudy Vercucque (ex-Rassemblement National, liste sans étiquette Avenir Commun)

Le candidat Marc de Fleurian (Rassemblement National, liste Calais pour vous) était absent, n’ayant pas souhaité participer au débat.

Parmi les trois sujets abordés lors de cette soirée et choisis par les organisateurs, le second était l’environnement et le « mieux-vivre ensemble » (à partir de 49 min). Pendant cette séquence, après l’énonciation de propositions par trois candidat⋅e⋅s, Olivier Pecqueux leur a rappelé qu’ils et elles avaient été sollicité⋅e⋅s par notre collectif Climat pour s’engager sur 10 mesures minimum du Pacte pour la Transition (à partir de 57 min 6 s). Plusieurs candidat⋅e⋅s ont ainsi répondu à cette demande.

Afin de rendre disponible et accessible le débat sur ce sujet qui nous intéresse et de conserver une trace de ces prises de positions, voici la transcription intégrale des 25 minutes d’échanges sur l’environnement et le « mieux-vivre ensemble ».

Continuer la lecture de « Les premières réponses des candidat⋅e⋅s au Pacte pour la Transition lors du débat des élections municipales sur Wéo »