Les premières réponses des candidat⋅e⋅s au Pacte pour la Transition lors du débat des élections municipales sur Wéo

Mardi 11 février, a eu lieu un débat télévisé entre six des sept candidat⋅e⋅s déclaré⋅e⋅s aux élections municipales à Calais. Il était diffusé par la chaîne de télévision régionale Wéo et était animé par Jean-Michel Lobry, PDG de Wéo, et Olivier Pecqueux, chef d’édition du journal régional La Voix du Nord à Calais. La rediffusion du débat est disponible sur le site de Wéo.

Les candidat⋅e⋅s présent⋅e⋅s étaient :

  • Natacha Bouchart (liste de la majorité sortante)
  • Françoise Millot (Lutte ouvrière)
  • Virginie Quénez (union de la gauche et des écologistes, liste Respirer Calais 2020)
  • Laurent Roussel (sans étiquette, liste Rassemblement des citoyens calaisiens)
  • Pierre Taverne (sans étiquette, liste Groupe d’Action Municipal)
  • Rudy Vercucque (ex-Rassemblement National, liste sans étiquette Avenir Commun)

Le candidat Marc de Fleurian (Rassemblement National, liste Calais pour vous) était absent, n’ayant pas souhaité participer au débat.

Parmi les trois sujets abordés lors de cette soirée et choisis par les organisateurs, le second était l’environnement et le « mieux-vivre ensemble » (à partir de 49 min). Pendant cette séquence, après l’énonciation de propositions par trois candidat⋅e⋅s, Olivier Pecqueux leur a rappelé qu’ils et elles avaient été sollicité⋅e⋅s par notre collectif Climat pour s’engager sur 10 mesures minimum du Pacte pour la Transition (à partir de 57 min 6 s). Plusieurs candidat⋅e⋅s ont ainsi répondu à cette demande.

Afin de rendre disponible et accessible le débat sur ce sujet qui nous intéresse et de conserver une trace de ces prises de positions, voici la transcription intégrale des 25 minutes d’échanges sur l’environnement et le « mieux-vivre ensemble ».

Continuer la lecture de « Les premières réponses des candidat⋅e⋅s au Pacte pour la Transition lors du débat des élections municipales sur Wéo »

Pollution de l’air MAXIMUM hier à Calais

Les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), en nombre de jours maximum d’exposition à l’ozone et aux particules PM10 et PM2,5, sont déjà dépassées à Calais pour l’année 2019 ! Quand est-ce que les autorités locales agiront-elles efficacement ? Quand prendront-elles leurs responsabilités pour annoncer des restrictions et les contrôles associés ?

Hier, l’air que l’on a respiré à Calais était très mauvais ! Atmo Hauts-de-France a attribué un indice de 10/10 (le maximum : « très mauvais ») à la qualité de l’air de la ville de Calais pour la journée du mardi 27 août. Cela n’était encore jamais arrivé ! Seul l’indice 9 a été attribué 4 fois depuis janvier 2019 : les journées du 30 mars, 7, 8 et 17 avril. Lundi en fin de journée, Atmo Hauts-de-France prévoyait seulement l’indice 8 pour ce mardi.

Continuer la lecture de « Pollution de l’air MAXIMUM hier à Calais »