Courrier aux élu⋅e⋅s de l’agglomération à propos du plan de boisement

Le texte reproduit ci-dessous est adressé aux élu⋅e⋅s de la communauté d’agglomération Grand Calais Terres & Mers et a été envoyé par courrier à la présidente et aux maires des communes le 28 juillet 2020. Une copie a également été transmise à la presse locale : La Voix du Nord et Nord Littoral.

Objet : Plan de boisement communal et intercommunal

Madame la Présidente,
Mesdames et Messieurs les Maires,
Mesdames et Messieurs les Conseiller⋅e⋅s communautaires de Grand Calais Terres & Mers,

Le mois de novembre, le plus propice à la plantation des arbres et des fruitiers en particulier, arrive à grands pas. Vous le savez, la plantation d’arbres, et aussi d’autres plantations telles que des arbustes ou des haies, améliorent la qualité de l’environnement dans la lutte contre le changement climatique. Par la séquestration du carbone et la production d’oxygène, mais aussi parce qu’elle est propice au développement de la biodiversité, à l’amélioration du cadre de vie (notamment en milieu urbain) ou qu’elle aide encore à l’infiltration des eaux pluviales, elle contribue à la santé et au bien-être de tou⋅te⋅s les habitant⋅e⋅s.

La municipalité de Calais s’est engagée à planter mille arbres par an sur la commune. Dans le cadre de son Plan « Un million d’arbres en Hauts-de-France en trois hivers » la Région propose et proposera des appels à projets permettant de soutenir les opérations de plantations sur le foncier public des communes notamment. Dans sa délibération du 30 juin 2020, la commune de Calais fait part de son souhait de profiter de ce dispositif en proposant trois projets de plantations.

Continuer la lecture de « Courrier aux élu⋅e⋅s de l’agglomération à propos du plan de boisement »

Courrier aux élu⋅e⋅s de l’agglomération à propos de l’élaboration du Plan Climat

Le texte reproduit ci-dessous est adressé aux élu⋅e⋅s de la communauté d’agglomération Grand Calais Terres & Mers et a été envoyé par courrier à la présidente et aux maires des communes le 9 juin 2020. Une copie a également été transmise à la presse locale : La Voix du Nord et Nord Littoral.

Objet : Plan Climat Air Énergie Territorial

Madame la Présidente,
Mesdames et Messieurs les conseiller⋅e⋅s communautaires, les conseiller⋅e⋅s municipaux⋅ales de Grand Calais Terres & Mers,

Vous le savez, la crise sanitaire actuelle sonne comme un ultime avertissement face à la crise climatique en cours : le « jour d’après » doit être celui d’une lutte renforcée commune et urgente pour le climat, pour la planète, pour notre avenir et celui des générations futures.

À l’échelle territoriale, les actions que nous pourrons engager collectivement à travers le Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET) de Grand Calais Terres & Mers seront primordiales pour la santé de nos concitoyens et le devenir de leur territoire.

La collectivité s’est engagée dans un nouveau plan climat depuis fin 2018, confirmé par une déclaration d’intention publiée le 21 février 2020, après un plan climat signé en 2014 resté sans effet.

Le projet d’installation d’un hypermarché Leclerc ayant nécessité l’artificialisation d’une quinzaine d’hectares de terres agricoles en zone périphérique, sur une ancienne zone humide et un secteur regroupant déjà la majeure partie des commerces de l’agglomération, illustre parfaitement cette inefficacité ainsi que le risque d’imperméabilité entre le futur PCAET et les politiques réellement menées.

Vous comprendrez donc, dans ces conditions, que nous soyons vigilants et actifs pour éviter que le nouveau PCAET ne demeure qu’un simple document obligatoire dont on ne tient pas compte, ce qu’avait été le précédent.

Continuer la lecture de « Courrier aux élu⋅e⋅s de l’agglomération à propos de l’élaboration du Plan Climat »

Cinq listes candidates aux élections municipales dans l’agglomération s’engagent en signant le Pacte pour la Transition écologique et solidaire

Suite à notre sollicitation de l’ensemble des listes candidates aux élections municipales 2020 dans les communes de Calais, Marck, Coulogne, Sangatte et Coquelles, des listes se sont engagées à mettre en œuvre des mesures du pacte une fois élues.

À la date du mardi 3 mars, cinq listes candidates se sont engagées sur les mesures de leurs choix et les 3 principes transversaux du Pacte pour la Transition écologique et solidaire, dont une à Hames-Boucres qui s’est intéressée d’elle même à cette initiative. Ces listes ayant transmises leur pacte signé sont (par commune et dans l’ordre alphabétique des noms des candidats) :

  • « Se battre au quotidien pour chaque Calaisien » menée par Natacha Bouchart
  • « Respirer Calais 2020 » menée par Virginie Quénez
  • « Une nouvelle histoire pour Coulogne » menée par François Dubout
  • « Agir pour l’avenir » (Sangatte) menée par Henrique Ramos
  • « Bien vivre, mieux vivre à Hames-Boucres » menée par Philippe Bouchel

L’ensemble des mesures, ainsi que leurs niveaux d’ambition choisis par ces listes sont publiés sur notre site web.

Deux listes candidates ont signalés leurs volontés de s’engager, mais pour l’instant, elles n’ont pas encore renvoyé leur pacte signé. Trois autres listes à Calais et Marck ont répondu qu’elles ne souhaitaient pas s’engager. Les listes restantes n’ont pas répondu du tout.

Nous avons invités les candidats s’étant engagés à co-signer leur pacte avec notre collectif, publiquement devant les médias locaux, jeudi 5 mars à 18h30 dans les locaux d’Opale Vélo Services (bd Gambetta, Calais). À 19h, cette association enchaînera avec une projection-débat sur le vélo en ville avec les candidats à Calais.

Commentez et partagez cette publication sur Facebook

À la date du mardi 3 mars, cinq listes candidates se sont engagées sur les mesures de leurs choix et les 3 principes…

Publiée par Citoyennes et Citoyens de Calais pour le Climat sur Mardi 3 mars 2020